a
 

définitions

Des explications pour mieux comprendre des concepts essentiels.
Antisémitisme — Cliché — Discrimination — Genre — Homophobie  Homosexualité — Machisme — Misogynie — Misandrie  Patriarcat — Phallocratie — Préjugé  Racisme  Représentation sociale  Sexisme  Stéréotype — Xénophobie

Voir aussi les notions (égalité, équité, mixité, parité, genre…) expliquées par le
site Adéquations


 
Cliché
——————
Idée ou expression toute faite trop souvent utilisée.
 
x
 
 
Discrimination
——————
Selon l'article 1er de la loi no 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d’adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations:
« Constitue une discrimination directe la situation dans laquelle, sur le fondement de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie ou une race, sa religion, ses convictions, son âge, son handicap, son orientation sexuelle ou son sexe, une personne est traitée de manière moins favorable qu'une autre ne l'est, ne l'a été ou ne l'aura été dans une situation comparable.
Constitue une discrimination indirecte une disposition, un critère ou une pratique neutre en apparence, mais susceptible d’entraîner, pour l’un des motifs mentionnés au premier alinéa, un désavantage particulier pour des personnes par rapport à d’autres personnes, à moins que cette disposition, ce critère ou cette pratique ne soit objectivement justifié par un but légitime et que les moyens pour réaliser ce but ne soient nécessaires et appropriés. »
 
x
 
 
Genre
——————
Le mot genre est la traduction du mot anglais gender. Ce terme est apparu pour la première fois en 1972 (dans un ouvrage d ’Ann Oaklay) et s’est progressivement répandu  partir des années 80.
Il propose de faire la distinction entre la dimension biologique (sexe) et la dimension culturelle (genre).
Le genre permet ainsi de mettre en évidence le fait que :
Les rôles « féminins » et « masculins » (ex. : les femmes doivent s’occuper des tâches ménagères et des enfants, la politique ou la direction d’entreprises sont des domaines réservés aux hommes, etc.), ne sont pas déterminés à la naissance (caractères innés déterminés par la biologie) et voués à ne jamais changer…
mais sont attribués aux hommes et aux femmes par la société (rôles acquis / socialement construits : appris à l’école, au sein de la famille, etc.) et peuvent donc évoluer différemment selon les situations sociales, économiques et culturelles où se trouvent les individus.
source
 
x
 
 
Machisme
——————
Idéologie et comportement fondés sur l’idée que l’homme doit dominer la femme et qu’il faut, en tout, faire primer de supposées vertus viriles ; idéologie suivant laquelle l’homme domine socialement la femme et a droit à des privilèges de maître.
 
x
 
 
Misogynie
——————
Haine ou mépris des femmes (la misogynie des phallocrates).
 
x
 
 
Misandrie
——————
Haine ou mépris du sexe masculin, des hommes.
 
x
 
 
Change moi ma vie
——————
Nina, à la dérive, marche, hagarde et titubante, dans un parc. Elle s'effondre. Tout le monde se retourne. Personne ne s'arrête. Sauf, Sami, un algérien en tenue de jogger, qui courait dans ce parc. Nina, veut retrouver cet homme qui l'a sauvée.
Elle va chercher ce grand brun qui courait et le retrouver en travesti qui fait le tapin. Nina, l'actrice perdue, va aimer Sami, le marathonien algérien, devenu prostitué travesti à cause d'un rêve brisé trop tôt.
 
x
 
 
Patriarcat
——————
Forme de famille fondée sur la parenté par les mâles et sur la puissance paternelle. (Petit Robert)
Système social, politique et juridique fondée sur la filiation patrilinéaire et dans lequel les pères exercent une autorité exclusive ou prépondérante. (Larousse)
D’après Clémentine Autain (Les machos expliqués à mon frère), le patriarcat c’est le système d’oppression des femmes par les hommes, qui repose historiquement sur le pouvoir du père au sein de la famille. Le mot vient du grec pater = le père et arkos = désigne la personne qui gouverne (patriarkhés = chef de famille, père).
Elle préfère, d’ailleurs le néologisme « viriarcat », utilisé par l’anthropologue Nicole-Claude Mathieu. La racine latine vir renvoie à l’homme, au mari, au héros, au soldat. Le viriarcat, c’est donc le pouvoir du masculin dans la société.
 
x
 
 
Phallocratie
——————
Attitude tendant à assurer et à justifier la domination des hommes, de l’élément mâle de la société, sur les femmes ; domination des hommes (et de la symbolique du phallus) sur les femmes.
 
x
 
 
Préjugé
——————
Opinion adoptée sans examen par généralisation hâtive d’une expérience personnelle ou imposée par le milieu, l’éducation ; croyance, opinion préconçue souvent imposée par le milieu, l’époque ; parti pris, idée toute faite.
 
x
 
 
Représentation sociale
——————
Une « forme de connaissance socialement élaborée et partagée, ayant une visée pratique et encourageant à la construction d’une réalité commune à un ensemble social. » (Denise Jodelet, 1989)
La représentation n’est pas le reflet de l’état de la réalité. Elle « donne à voir » une mise en forme, voire mise en ordre de la réalité, visant non seulement à expliciter un ordre social établi mais aussi à le légitimer. De fait, dans le même temps qu’elle constitue un mode de connaissance, elle contribue à l’élaboration des identités individuelles et sociales, à la diffusion de normes, conduites, valeurs.
 
x
 
 
Sexisme
——————
Terme forgé par des féministes américaines sur le modèle du mot ‘racisme’ pour dénoncer les attitudes discriminatoires fondées sur le sexe. Ce traitement différencié le plus souvent en défaveur des femmes est véhiculé dans le langage et les discours, notamment par le biais de représentations et de stéréotypes, mais aussi dans les pratiques.
 
x
 
 
Stéréotypes
——————
« Représentations simplifiées, déformées, rigides, anonymes, de certaines caractéristiques attribuées à un individu ou à un groupe (exemple : les Amérindiens sont de bons chasseurs.) » (Mollo, Pozo-Medina, 1991, p.12)
 
x
 
 
Xénophobie
——————
« Hostilité systématique à l'égard des étrangers, de ce qui vient de l'étranger. » (Dictionnaire Larousse)
 
x
 
 
Antisémitisme
——————
« Doctrine ou attitude systématique de ceux qui sont hostiles aux juifs et proposent contre eux des mesures discriminatoires.» (Dictionnaire Larousse)
« L'antisémitisme est désigné comme une forme particulière du racisme, due à la spécificité de ses victimes, qui sont les juifs en général, et aux formes qu'il a pris dans l'histoire, particulièrement depuis le Moyen Age, et dans ses formes modernes paroxysmiques comme l'extermination des juifs d'Europe par les nazis (Shoah). » (Gérard Fellous, La Documentation française)
 
x
 
 
Homophobe / homophobie
——————
« Est homophobe celui qui éprouve de l’aversion envers les homosexuels. » (Dictionnaire Nouveau Petit Robert)
L’homophobie est le rejet de l’homosexualité, l’hostilité systématique à l’égard des homosexuels (Le Petit Larousse), toute manifestation, avouée ou non, de discrimination, d'exclusion ou de violence à l'encontre d'individus, de groupes ou de pratiques homosexuels ou perçus comme tels au motif de l'homosexualité (source : sos-homophobie.org).
Intimement liée à la problématique du sexisme (domination masculine) et à des définitions stéréotypées de la masculinité et de la féminité, l’homophobie engendre des discriminations (exclusion, violence verbale, voire physique) à l’encontre des homosexuel-le-s et de leur entourage, des sentiments malaisés lorsque le sujet de l’homosexualité est soulevé, et réduit souvent les gays, les lesbiennes et les bisexuel-le-s à cacher leur orientation affective.
(source : Amnesty International)
 
x
 
 
Homosexualité
——————
Attirance émotionnelle et sexuelle entre deux personnes du même sexe.
L'homosexualité a été définitivement rayée par l'OMS de la liste des maladies mentales le 17 mai 1993.
 
x
 
 
Racisme
——————
« Théorie de la hiérarchie des races qui conclut à la nécessité de préserver la race dite supérieure de tout croisement et à son droit de dominer les autres. Ensemble de réactions qui, consciemment ou non s'accordent avec cette théorie. » (Dictionnaire Le Robert éd. 1988)
Or le mot race n’a aucune pertinence puisqu’ il n’existe qu’une seule race, la race humaine, toutes les populations humaines ayant la même origine et appartenant à la même espèce.
Le racisme n'est pas l'expression d'une simple opinion mais un délit sanctionné par la loi.
Voir aussi La Case aux enfants et ce dossier sur le racisme.
 
x
 
 
Discrimination
——————
« Une discrimination est une inégalité de traitement fondée sur un critère prohibé par la loi, dans un domaine visé par la loi. […]
La discrimination peut se manifester dans l’emploi (à l’embauche ou dans le déroulement de carrière), dans le logement, dans l’accès aux biens et services ou dans l’éducation. Il existe 18 critères de discriminations prohibés : l’âge, le sexe, l’origine, la situation de famille, l’orientation sexuelle, les mœurs, les caractéristiques génétiques, l’appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une race, l’apparence physique, le handicap, l’état de santé, le patronyme, les opinions politiques, les convictions religieuses, les activités syndicales, l’état de grossesse. » (la HALDE)
 
x
 
 

lexique audiovisuel

Mieux comprendre la technique et le langage des médias audiovisuels.
Angle de prise de vue — Arrière plan — Bruitage — Cadre — Champ / contrechamp
Contre-plongée — Cut — Ellipse — Flash-back — Fondu au noir — Fondu enchaîné
Hors champ — Mixage — Montage — Panoramique — Plan / échelle des plans
Plan : fixe, séquence, subjectif — Plongée — Post synchro — Scène — Séquence
Travelling — Voix off (ou son off) — Zoom

Voir aussi Site image.


Angle de prise de vue
Détermine la partie de l’espace cadré par la caméra ; il varie en fonction de la place de la caméra par rapport à l'objet/sujet filmé et de l'objectif (ouverture et distance focale) utilisé.

 
x
 

 

Arrière plan
Partie de l’image derrière le sujet principal du plan (personne ou objet).

 
x
 

Bruitage
Sons rajoutés après le tournage et intégrés à la bande-son du film.

 
x
 

 

Cadre
C’est le bord de l’image ; il peut changer au cours d’un même plan.

 
x
 

 

Champ / contrechamp
Technique utilisée en montage qui consiste à alterner des plans de A qui parle à B et B qui parle à A. Dans ce cas B, puis A peuvent être absents du champ, ou apparaître en amorce (dans une partie du cadre).

 
x
 

 

Contre-plongée
Détermine la partie de l’espace cadré par la caméra ; il varie en fonction de la place de la caméra par rapport à l'objet/sujet filmé et de l'objectif (ouverture et distance focale) utilisé.

 
x
 

 

Cut
Coupe directe entre deux plans, sans effets.

 
x
 

Ellipse
Effet de coupure dans le temps linéaire entre deux plans ou deux séquences.

 
x
 

Flash-back
Plan ou séquence inséré dans le cours du récit du film et se déroulant antérieurement à son action principale (retour en arrière temporel)

 
x
 



 

Fondu au noir
Disparition de l’image jusqu’au noir complet et apparition d’une nouvelle image.

 
x
 



 

Fondu enchaîné
Une image disparaît progressivement tandis qu’une autre apparaît par surimpression.

 
x
 



 

Hors champ
Ce qui se passe hors du cadre filmé par la caméra (et est donc invisible pour le spectateur) mais se déroule en même temps.

 
x
 

Mixage
Procédé technique qui consiste à réunir ou mélanger tous les sources sonores du film (paroles, musiques, bruits…) en une continuité qui constitue la bande-son du film.

 
x
 

Montage 
Procédé technique qui consiste à organiser le film (images et sons) en une continuité correspondant au désir du réalisateur. Le montage répond à des impératifs techniques et artistiques qui peuvent différer selon les monteurs et les réalisateurs.

 
x
 

Panoramique
Mouvement de rotation de la caméra provoquant un balayage horizontal (gauche ou droit) ou vertical (haut ou bas) ou encore circulaire.

 
x
 

 

Plan
Ce qui est tourné entre la mise en route de la caméra et son arrêt.

Plan fixe
La caméra ne bouge pas, le cadrage reste identique.

Plan séquence
Plan souvent assez long qui permet des mouvements de caméra et différentes actions, sans arrêter la caméra.

Plan subjectif
Un plan est tourné en caméra subjective quand il montre ce que voit un personnage.

x
 



 

Plongée
La caméra est en hauteur par rapport à l’objet ou la personne filmé et orientée vers le bas. Elle « regarde » le sujet en plongée.

 
x
 

Post synchro
Procédé technique qui permet d’enregistrer, après le tournage, des sons qui vont être ajoutés aux images déjà tournées.

 
x
 

Scène
Suite de plans situés dans un même décor.

 
x
 

Séquence
Suite de plans ou de scènes formant une unité, mais ne se situant pas forcément dans le même décor.

 
x
 

 

Travelling
Mouvement de la caméra fixée sur un axe et qui se déplace (sur un chariot, une voiture, une personne, etc.) selon plusieurs directions.

• Avant
La caméra se rapproche de l’objet ou la personne filmé.

• Arrière
La caméra s’éloigne de l’objet ou la personne filmé.

• Latéral
La caméra se déplace parallèlement à l’objet ou la personne filmé.

• Vertical
La caméra se déplace de haut en bas ou de bas en haut.

• Circulaire
La caméra se déplace selon une trajectoire circulaire.

x
 

Voix off (ou son off)
Voix (son) dont la source n'est pas représentée à l'image.

 
x
 



 

Zoom
Effet d’éloignement (zoom arrière) ou de rapprochement (zoom avant) obtenu par le changement de focale de la caméra qui reste immobile.

 
x
 

 

• Plan général


• Plan d'ensemble

• Plan moyen

• Plan américain

• Plan rapproché

• Gros plan
Plan d’un visage , d’un objet qui occupe tout l’écran

• Très gros plan
Plan d’un détail d’un visage, d’un paysage, etc. :
par exemple une oreille, l’iris d’un œil, le pistil d’une fleur…

x
 
planmentions légalesnous contacter
© Centre audiovisuel Simone de Beauvoir 2014